9.14.2018

Gone, tome 5 : la peur de Michael Grant


MICHAEL GRANT
Gone, tome 5 : La peur
EDITIONS Pocket Jeunesse - PARU EN 2015 - 550 PAGES

Malgré la famine et les mensonges, malgré l’épidémie, les enfants de Perdido Beach ont survécu. Mais un nouvel ennemi vient rôder dans le monde fragile qu’ils ont construit. Peut-être le pire de tous : la peur. Dans l’obscurité qui envahit peu à peu la Zone surgissent les angoisses les plus terrifiantes. Pourtant, au sein de chaque clan, les survivants continuent à prendre soin les uns des autres, quel qu’en soit le prix…

Ma chronique :

Lecture commune avec Camillecture

La série Gone touche à sa fin avec cet avant dernier tome, l'action s'enchaîne à une vitesse folle sans que le lecteur ne se doute une seule seconde du dénouement final qui arrivera dans le prochain volet de la saga. On suit encore nos héros favoris, âgés de seulement 15 ans et pourtant si courageux et obligés de se comporter en adulte pour faire face aux situations catastrophiques qui se déroulent sous ce dôme qui les enferme. Des protagonistes attachants, avec qui il est plaisant de passer du temps et qu'on aimerait tellement aider... Car la Zone ne leur laisse jamais de répit, jamais. Un mystère en cache un autre, une épidémie cache une famine, qui cache des mutants, qui cache une guerre, bref, beaucoup d'actions à nous en faire tourner la tête ! L’histoire ne s'essouffle pas une seule seconde depuis la toute première page jusqu’ici et d'ailleurs, je trépigne d'impatience de continuer ma lecture de l’ultime tome ! Je suis fascinée par cet univers, créé de toute pièce par Michael Grant qui fait preuve d'une ingéniosité machiavélique ! Tout est expliqué en détail, chaque chose est pensée en profondeur, rien n'est laissé au hasard. Cette petite communauté doit s'organiser du mieux possible pour palier à toutes les éventualités et à tous les besoins de chacun. Chaque personnage est également construit méthodiquement, on le suit au sein des enfants mais également lors de ses moments de réflexions, on voit leur évolution dans le temps, leur maturité qui croît sans cesse. Bref, un cinquième tome qui m'a émerveillé, j'ai adoré mes plonger dans ces nouvelles péripéties, sous un dôme impitoyable ! Qui sait ce que nous réserve l'auteur pour la fin, j'ai d'ailleurs une boule au ventre en pensant ce qu'il reste à vivre aux enfants de Perdido Beach... A lire, sans aucune hésitation !!

1. Gone
5. La peur
6. La lumière

3 commentaires:

  1. J'avais lu le tome 1 il y a quelques temps et je n'avais pas spécialement accrochée :/
    Je suis contente de voir que tu as aimé cette saga.

    RépondreSupprimer
  2. Raaha j'ai le tome 1 dans ma PAL mais je ne suis toujours pas décidé à le lire :")

    RépondreSupprimer
  3. J'ai le tome 1 dans ma pal... Il serait p't'être bien que je l'en sorte ! :D

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !