Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain





FRANCOIS-GUILLAUME LORRAIN
Le garçon qui courait
EDITIONS Sarbacane Exprim' - PARU EN 2017 - 224 PAGES 


Août 1936 : un jeune athlète vient de remporter le marathon aux J.O. de Berlin ; et pourtant, il semble bien triste sur le podium. Il cache son maillot japonais. Car Kiteï Son, alias Sohn Kee-Chung, vient de Corée, pays annexé par le Japon, et il a dû courir sous les couleurs de l’ennemi. D’où vient-il ? Quelle a été son enfance, dans une petite ville près de la frontière chinoise ? Comment est-il devenu le coureur le plus endurant du monde ? Quelles épreuves a-t-il traversées – et quel sera son sort lorsqu’il devra rentrer dans une Corée sous le joug qui voudrait le fêter en libérateur ?… Voici le roman d’une obstination, d’un jeu constant avec le danger et l’effort suprême.


Ma chronique :

Je dois avouer que j'ai été assez intrigué lors de ma lecture du résumé de ce nouveau roman, je me suis dit qu'il avait l'air original et qu'il détonnait au milieu des autres romans pour ados que j'ai l'habitude de découvrir. C'était donc l'occasion de tenter le coup et je ressors émerveillée, éblouie par l'histoire de Kee-Chung, ce jeune coréen qui va vivre pour son pays, sa Corée natale, et la sauver des griffes des japonais, mais à sa façon... Dès les premières pages, le lecteur entre dans le vif du sujet avec Sohn Kee-Chung, jeune, qui suit son grand frère sans se poser de questions. Mais la vie dans leur village natale n'est plus si simple depuis que les japonais se trouvent à chaque coin de rues pour les surveiller. De fil en aiguille, notre jeune héros est forcé de grandir, plus vite que prévu pour subvenir aux besoins de sa famille et pouvoir affronter les obstacles qui arrivent brutalement dans sa vie. Un seul objectif reste toujours le même : courir. Kee-Chung a soif de la course, il n'est jamais rassasié, entre défis, courses poursuites, avec le cœur qui bat à mille allures, on transpire, on souffle avec lui et on a envie d'enfiler ses baskets pour connaître cette même sensation de liberté et d'invincibilité. Les personnages nous touchent, on s'y attache sans plus vouloir les lâcher, il est donc difficile de reposer le roman, c’est d'ailleurs pour cela que je l'ai dévoré en quelques petits jours... Cette histoire vraie m'était inconnue et je ne regrette en aucun cas de l'avoir découverte car c'est un pan important de l'histoire qui n'est pas souvent abordé et qui pourtant, n'est pas sans intérêt, loin de là. L'écriture de l'auteur nous emporte dans de beaux paysages, avec une mentalité pleine de sagesse, une culture riche et si différente de la nôtre. Vous l'aurez donc compris, Kee-Chung a réussi à me toucher, profondément dans mon petit cœur car je n’oublierai pas de si tôt son histoire qui a changé le monde, comme quoi un grain de sable pour entraîner une tempête et tout balayer sur son passage pour espérer une reconstruction meilleur. Kee-Chung est ce grain de sable, et il n'a eu besoin que de ses jambes et son courage pour  sauver les siens. Une magnifique aventure, qui a frôlé le coup de cœur, à lire, relire et faire lire sans hésiter, noter le en haut de votre liste !


10 commentaires:

  1. Ce livre sera ma prochaine lecture, j'avais déjà hâte mais maintenant encore plus grâce à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes vraiment envie de découvrir ce livre 😍

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre sera ma prochaine lecture et je suis vraiment contente d'avoir lu ta chronique parce qu'elle me donne encore plus envie de lire ce livre :)

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai vu récemment sur une vidéo d'Audrey (Le souffle des mots), le résumé m'a de suite intéressée. Ton avis renforce ma curiosité, j'espère le lire un jour ^^

    RépondreSupprimer
  5. Eh ben ! Tu me donnes trop envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  6. Il ne m'avait pas trop tentée lui et même après ton avis je sais pas trop :/

    RépondreSupprimer
  7. La couverture m'a intrigué et ton avis m'a conquis !

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup l'écriture du titre ^^ Je ne connaissais pas du tout ce bouquin, mais ça a l'air d'être une belle histoire ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas prête d'oublier cette histoire non plus ;)

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !