Sauveur & fils, saison 1 de Marie-Aude Murail



MARIE-AUDE MURAIL
Sauveur & fils, saison 1
EDITIONS Ecole des loisirs - PARU 2016 - 329 PAGES


Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme… Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?


Ma chronique :

Bon d'accord, vous allez me jeter des pierres car j'ai lu ce roman uniquement à cause de sa couverture (oui c'est mal de juger un roman uniquement par son aspect mais un cochon d'Inde, je craque) ! Donc je me suis lancée, sans savoir à quoi m'attendre avec cette histoire jeunesse et je ressors conquise par cette aventure aux personnages tellement humain et touchant. Bref, assez de blabla, commençons dans le vif du sujet. Nous entrons dans la vie de Sauveur Saint-Yves, originaire de la Martinique, qui est psychologue en France et vit seul avec son fils depuis le décès de sa femme. Il écoute et prend soin de ses patients qui sont composés majoritairement d'adolescents ou d'enfants. Tant de compassion envers ces inconnus alors que lui-même ne sait comment aborder certains sujets avec son jeune fils Lazare, de 8 ans. A travers ces thérapies, des thèmes tabous et douloureux sont abordés, avec sérieux et courage, surtout à travers la bouche d'enfant qui commence à peine à entrer dans la vie. Entre l'auto-mutilation, les abus, les divorces, les troubles de la sexualité, le lecteur a son cœur et son ventre qui se serrent face aux problèmes que rencontrent ces personnages qui sont devenus des amis. L'écriture de Marie-Aude Murail est simple, mais complète, elle va a l'essentiel pour que dès le plus jeune âge, les jeunes lecteurs s'y retrouvent et ne soient pas perdu à travers ces pages. Je trouve que ce roman est à mettre dans beaucoup de mains, surtout dans de jeunes mains, car il s'agit de sujets trop peu abordé au sein des familles, qui pourtant, une fois rencontré, s'avèrent difficile à surmonter. Un roman réussit avec brio, que je ne manquerai certainement pas de recommander à un large public car il a sa place parmi la littérature jeunesse, incontournable pour grandir et s'ouvrir à la dure réalité de ce quotidien qui habite chacun. A lire et relire, mené d'une main de maître par une auteure qui n'a pas fini de nous faire voir l'étendue de son talent d'écrivaine. A ne pas manquer !



7 commentaires:

  1. Je l'ai vu en librairie et je ne te lancerai pas des pierres car je l'ai pris en main. J'adore la dernière phrase du pitch.... Ben oui, j'avais craqué comme toi... Je pense que cela pourrait être une superbe lecture pour ma seconde fille.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre à l'air pas mal alors pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est une auteure qui m'intrigue beaucoup. Je suis curieuse de découvrir ses romans, celui-ci en particulier pour son résumé et sa couverture ^^ C'est vrai qu'il est chou ce hamster.

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air vraiment pas mal et j'aime beaucoup cette auteure :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne vais pas te lancer de pierres parce que c'est quelque chose que je fais aussi de temps en temps ^^
    En tout cas, il a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer
  6. La couverture est super chouette, je comprends que tu aies craqué ! Sinon ton avis me donne très envie de découvrir ce livre.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis comme toi, il m'arrive d'acheter un roman uniquement pour sa couverture, alors je ne te jetterai pas de pierres :-) Ce roman est dans ma pile et je sens que ça va me plaire vu la manière dont tu parles de ce roman :-)

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !