Les évadés du bocal de Bruno Lonchampt







BRUNO LONCHAMPT
Les évadés du bocal
EDITIONS Sarbacane (Exprim') - PARU EN 2016 - 173 PAGES 

Ils sont trois à s'évader de leur hôpital psychiatrique. Trois pieds nickelés soudés au chalumeau de leurs embrouilles paranoïaques, mais sacrément acharnés à vivre. Pourtant, entre Lisa, la superbe maniaco-délurée, Sandro, le jeune schizophrène halluciné, et Yves le papy rocker altermondialiste, il n'y a pas grand chose en commun à la base.


Ma chronique :

Bruno Lonchampt m'avait déjà charmé avec son précédent roman jeunesse plein de caractère, c'est donc avec hâte que je me suis lancée dans cette histoire dans un tout autre style, où l'on retrouve trois personnages complètement à côté de la plaque qui s'évadent de leur hôpital psychiatrique.  Yves, Sandro et Lisa sont chacun internés pour divers problèmes survenus dans leur vie et suite à un diagnostic établi par la suite. Mais ils ne sont pas du même avis que tous ces médecins, ils se pensent seins d'esprit, et juste piégés dans un monde cadenassé par les politiques. On s'attache à ces personnages délurés, on croit en eux, on espère comme eux que toute cette histoire n’est qu'une machination et qu'ils ont raison ! Je déteste ce sentiment de ne pas savoir, d'être un pauvre lecteur attaché aux héros de l'histoire et à se voir berner ou non, ne pas savoir sur quel pied danser et être perdu face aux situations. Mais bon, c'est aussi ça qui fait le charme ainsi que le style de l'histoire ! Je ne sais pas vous expliquer si j'ai aimé ou non ce roman. Je ne l'ai certes pas détesté, j'ai quand même passé un très bon moment lecture, en dévorant cette histoire de la première à la dernière page mais, je n'ai pas été autant transporté que je l'aurai voulu, surement à cause de ce sentiment d'impuissance face à ces personnages dont on ne sait pas vraiment s'ils sont réellement fous ou juste enrôlés dans une histoire abracadabrante. Cette course poursuite au milieu de Paris est pleine d'action, de coup de gueule sur la société dans laquelle on vit, dans laquelle on survit avec nos idéaux. Un bon roman dans l'ensemble, à découvrir si le résumé vous tente, j'en garde un bon souvenir qui ne restera pas éternellement gravé dans ma mémoire mais qui m'a tout de même plu dans le style course contre la montre avec des personnages délurés ! A lire et relire pour vous aussi, partir dans le bad trip de Lisa, Yves et Sandro et leurs cerveaux patraques ! Une chronique un peu brouillon, pour un roman décalé.

16 commentaires:

  1. J'aime tous les romans Sarbacane alors je note:)

    RépondreSupprimer
  2. Je viens justement de lire une autre chronique plutôt positive sur ce roman donc je me laisserais bien tenter :D

    RépondreSupprimer
  3. Tu le recommandes à partir de quel âge ? Je pense à ma plus jeune fille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'à partir de 16 ans ça serait l'idéal ou si elle est avancée et qu'elle lit beaucoup, peut-être 15 ans déjà :)

      Supprimer
  4. Je ne sais pas si j'arriverais à accrocher à accrocher au style et tout, mais j'avoue que l'histoire m'intrigue. :)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore les Sarbacane, et celui la me tente beaucoup ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'ai entendu beaucoup de bien de ce livre et il me tente de plus en plus.

    RépondreSupprimer
  7. Il est dans ma PAL justement! Ton avis est mitigé mais pas mauvais. Tu m'a même plutôt donné envie de m'y jeter ^^

    RépondreSupprimer
  8. Je suis actuellement en train de le lire, j'avais vraiment été emballé par le résumé alors j'espère ne pas être prise au dépourvue par le style du livre, comme tu l'as été. Une belle chronique néanmoins, qui permet de nous mettre sur nos gardes ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Ah dommage que tu n'aies pas totalement accroché au style. J'ai quand même très envie de le lire. :)

    RépondreSupprimer
  10. Je crois que je vois ce que tu veux dire, et j'espère que ça ne va pas trop me déranger dans ma lecture ^^ je suis très curieuse de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es curieuse lance toi, il est quand même chouette à découvrir :D

      Supprimer
  11. J'ai pas mal entendu parler de ce livre, et je dois dire qu'il me tente bien (rien que le titre est génial, je trouve) ! Surtout que j'ai assez confiance dans cette lecture. Du coup, j'espère avoir un avis plus enthousiaste que le tien.

    RépondreSupprimer
  12. Le côté déluré et critique de la société me tente beaucoup, je note :)

    RépondreSupprimer
  13. J'ai aussi passé un très bon moment avec ce roman! Ce n'est pas un coup de coeur mais une belle découverte! J'ai beaucoup aimé Sandro et son aversion pour les chauves!

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !