Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows






MARY ANN SHAFFER & ANNIE BARROWS
EDITIONS 10/18 - PARU EN 2011 - 411 PAGES

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d'inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d'un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie...


Ma chronique :

Cela fait un moment que ce roman traîne dans ma PAL sans que je me décide à le découvrir malgré ma tentation face à ce roman épistolaire au titre plus qu'accrocheur et intriguant. Maintenant que j'en ai refermé la dernière page, j'avoue avoir été conquise par cette histoire ou plutôt, ces histoires... Malgré un début un peu mitigé (les quelques premières pages), j'ai réussi à me plonger pleinement à Londres, après la deuxième guerre mondiale, lorsque les habitants commencent à reconstruire une vie sur des années d'horreur et de peur. Juliet est noter personnage principal, cette jeune femme est écrivaine et a passé la guerre à décrire les événements avec humour et dérision dans un quotidien. Mais maintenant que cette période de malheurs est passée, Juliet est en panne d'inspiration jusqu'au jour où elle reçoit une lettre de Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui va changer le cours de son quotidien si paisible. Le lecteur suit nos protagonistes à travers leurs échanges postaux entre Guernesey et Londres, ainsi que l'Ecosse ou encore l'Australie ! Ce roman est un concentré de vies simples de survivants, d'un quotidien banal mais si attachant pour le lecteur qui s'y sent comme chez lui à travers chaque page. Les personnages sont des perles à découvrir, l'envie de voyage jusqu'à cette île anglo-normande devient d'ailleurs presque vitale à force de rencontres si belles et touchantes. Je ne peux que comprendre et participer à cet engouement autour de ce roman épistolaire qui peut paraître banal mais c'est par cette banalité qu'il en est si beau et attachant. Par cette simplicité que lorsque la dernière lettre est lue, c'en est presque douloureux de quitter la vie des membres du Cercle littéraire des amateurs de tourte aux épluchures de patates de Guernesey. J'ai adoré ce roman, j'en garde d'ailleurs un excellent souvenir car il a frôlé le coup de cœur et je ne peux donc que le recommander chaudement. Un roman pleins de vies à découvrir à travers chaque lettre, uniques les unes par rapport aux autres et tellement belles et fascinantes pour le lecteur qui plonge dans cette période des années 1946 où la vie n'attend qu'à renaître et devenir plus belle...

13 commentaires:

  1. Un beau livre, que j'ai envie de relire.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la découverte ! :) Je l'ajoute à ma wish list :p

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas fan du genre épistolaire, mais j'ai bien aimé ce livre ^^

    RépondreSupprimer
  4. Il est justement dans ma PAL... J'espère aimer :D

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai trouvé dans une brocante, j'ai hâte de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  6. C'est un livre que j'aimerais bien lire un jour.

    RépondreSupprimer
  7. je l'ai adoré et en version audible il est encore plus beau ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai eu un avis mitigé pour cette lecture. Le côté épistolaire m'a plu mais la fin ne m'a pas émue. Mais les histoires oui :)

    RépondreSupprimer
  9. Il faut absolument que je le lise un jour !

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai lu récemment aussi et ce livre m'a conquise !

    RépondreSupprimer
  11. Comme tu le sais, je ne suis pas amatrice de romans épistolaires. Mais ce livre me tente tout de même, je pense qu'il s'agit même d'un "classique" contemporain à découvrir :)

    RépondreSupprimer
  12. Un très belle découverte ! Déjà, rien que le titre interpelle et une fois que l'on se plonge dans le roman, la première impression se confirme. J'en garde un très bon souvenir.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !