lundi 27 juillet 2015

Jules de Didier Van Cauwelaert





DIDIER VAN CAUWELAERT
Jules
EDITION Albin Michel - PARU EN 2015 - 277 PAGES

« À trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Et en plus on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. » Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.


Ma chronique :

Que raconter à propos de ce sacré Jules? Hormis que c'est un chien exceptionnel, plein de qualité et d'amour pour sa maîtresse ainsi que de courage face aux embûches qui arrivent sur son chemin d'ordinaire si calme et organisé. Alice et Jules forme un duo insolite, ils sont organisés de façon harmonieuse, se comprennent sans se parler, ils ne font qu'un. Mais depuis qu'elle a retrouver la vue, Jules ne se sent plus utile pour rien et voilà que les péripéties commencent... L'écriture de l'auteur est très agréable à lire, elle nous plonge dans la vie de ces deux personnages attachants, tous les deux déboussolés, perdus dans ce nouveau quotidien si différent. L'originalité du thème choisi donne un coup de neuf à l'histoire, ce qui l'a rend plus entraînante, le lecteur est emporté de la première à la dernière page dans cette romance atypique. On découvre qu'au final le destin est quand même bien fait, on découvre un monde, celui des chiens d'aveugle, qui n'est pas très connu du grand public. Avec des détails, l'auteur nous décrit cette formation, cette vie sans vue, mais tout de même possible de façon autonome avec l'aide d'un fidèle compagnon. Les autres personnages comme Zibal, Fred, etc. sont tout aussi attachants, malgré leurs différences, chacun avec ses pots cassés, ses secrets passés enfouis pour avancer dans un futur meilleur, plein d'espoir. Je ne peux que recommander ce cours roman, surtout en cette période estivale, il est parfait pour passer une agréable après-midi au soleil. N'hésitez pas une seule seconde à vous plonger dans la vie de Jules qui bascule le jour où sa maîtresse réalise un rêve impossible !

4 commentaires:

  1. Ca me tente plutôt pas mal.
    J'avais adoré "Hors de moi" de cet auteur donc j'ai bien envie de lire d'autres de ses livres =)

    RépondreSupprimer
  2. De Didier Van Cauwelaert, j'ai lu Le journal intime d'un arbre et j'ai adoré. Mais je ne pense pas lire d'autres livres de cet auteur. J'ai peur d'être extrêmement déçue.

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui parle de Chien ? Je dis OUI !!!! il a une belle bouille sur la couverture en plus, j'adore d'avance !

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !