Grimalkin et l'épouvanteur de Joseph Delaney


Coup de

JOSEPH DELANEY
Grimalkin et l'épouvanteur (tome 9)
EDITION Bayard Jeunesse - PARU EN 2013 - 315 PAGES

Tandis que Tom, Alice et l’Epouvanteur retournent à Chipenden, John Gregory compte rebâtir sa maison, brûlée par les envahisseurs qui ont ravagé le Comté, Grimalkin s'efforce de rejoindre la tour Malkin, pour y cacher la tête du Malin (que Tom a tranchée en Irlande). C’est dans cette tour que les soeurs de la mère de Tom, deux sorcières lamias, gardent de précieuses malles. Car ces dernières renferment des secrets qui permettraient à Tom de vaincre le Malin. Seulement, un groupe de sorcières, alliées du diable, pourchassent Grimalkin : elles veulent à tout prix récupérer la tête. Elles sont accompagnées d’un mage redoutable et d’une terrible créature mi-humain mi-loup, conçue par magie noire. Au cours d’un affrontement, le monstre hybride blesse Grimalkin. Si la sorcière en réchappe, elle reste néanmoins affaiblie par le poison distillé dans son sang…Tom Ward, son maître John Gregory, et Alice peuvent-ils encore compter sur elle ?


Ma chronique :

C'est avec hâte et empressement que, sur un coup de tête, j'ai commencé l'un des derniers tomes de cette longue saga de l'épouvanteur et j'en ressors plus que comblée ainsi que dans l'impatience de lire le prochain. Je n'ai pas pour habitude de lire les résumés des tomes d'une série qui me plait, donc lorsque que j'ai découvert ce que renfermait ce neuvième tome, par qui il était narré, j'ai été plus que surprise ! Grimalkin a pris la place de Tom au niveau de la narration dans ce roman, un personnage sombre et cruel auquel le lecteur à peur de s'attacher... Mais au fur et à mesure du récit, on apprend à la connaître, à connaître son passé et ses secrets bien enfuis et cachés par sa facette de tueuse sans pitié. Grimalkin est un personnage intéressant et extrêmement important depuis plusieurs romans et qui s'annonce également essentiel au reste du récit. Le lecteur s'y attache, la comprend, partage ses doutes et songes ainsi que son assurance envers ses nombreux ennemis. A travers cette course contre la montre, traversant les différents endroits du Comté déjà rencontrés dans les autres romans (détails qui servent à nous rafraichir la mémoire, très utile !), Grimalkin ne baisse jamais les bras, va outre ses faiblesses, cherche des alliés coûte que coûte même au prix de certaines vies... Les personnages secondaires touchent également le lecteur, comme Agnès la guérisseur et surtout Thorne, la jeune tueuse. Tom, Alice et John Gregory sont absents mais cette absence ne se ressent pas tellement elle est compensée par la quête poursuivie par Grimalkin qui les concernent également. Un tome décisif, qui renforce le caractère original de cette série qui n'est qu'à conseiller sans hésitation à tous ceux et celles qui désirent lui laisser une chance. Une série hors du commun à dévorer sans modération !

10 commentaires:

  1. OUIIIIIIII j'adore cette saga, ta chronique est vraiment géniale !! :D

    RépondreSupprimer
  2. Une série que j'adorerais commencer mais j'ai peur que ça ne fasse trop jeunesse.

    RépondreSupprimer
  3. Je connais quelques adeptes de cette saga de l'épouvanteur mais je ne compte pas m'y lancer. J'ai déjà beaucoup de livres que je veux lire :'3

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ^^ Je ne l'ai pas encore lu celui là mais je compte le lire =)

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait bien que je continue cette série un jour !

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais commencé la saga bien qu'elle me tente mais le nombre de tomes qu'elle comprend me rebute. Du coup, ça attendra ! x)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut que je lise le tome 2 donc je vais pas lire ta chronique par peur de spoil ><

    RépondreSupprimer
  8. Il faudrait vraiment que je mette la main sur le tome 1 pour enfin découvrir cette saga qui fait tant parler d'elle :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !