lundi 17 novembre 2014

Le poison d'amour d'Eric-Emmanuel Schmitt





ERIC-EMMANUEL SCHMITT
Le poison d'amour
EDITION Albin Michel - PARU EN 2014 - 166 PAGES

Quatre adolescentes de 16 ans veulent découvrir l'amour, autant par goût que par pression sociale... Chaque soir, après une journée passée ensemble au lycée, elles échangent des messages délivrant leurs désirs, leurs intrigues, leur impatience. Jusqu'au jour où le drame a lieu... Y a-t-il une intoxication par l'amour ? Les idées toutes faites sur l'amour ne produisent-elles pas un poison qui empêche de vivre ? Si ces jeunes filles n'avaient pas la tête farcie d'histoires sentimentales, elles auraient abordé différemment ce moment où elles deviennent des femmes. « Dans un rêve d'amour, tout est beau sauf le réveil. »


Ma chronique :

Je ne suis pas une grande fan de cet auteur, mais lors de la sortie de son nouveau roman, j'ai décidé de lui laisser une deuxième chance pour me plaire avec l'un de ses romans, chose qu'il a donc réussi à faire ! On plonge dans ce groupe de quatre copines : Julia, Raphaëlle, Colombe et Anouchka. Rien que par leur nom, quelque chose montre qu'elles ne sont pas pareilles, par la suite, on apprend à les connaître, au point de vue de leur caractère, ce qui renforce cette impression de distance malgré leur amitié. Chacune est confrontée à l'adolescence, elles grandissent, prennent goût à l'amour (ou du moins, essayent) et changent physiquement ainsi que mentalement. L'auteur de par sa belle plume, emporte le lecteur dans leurs tourments, dans les situations familiales banales mais pas toujours faciles à vivre, dans cette nouvelle image que prend leur vie, ce nouveau tournant qui les marque profondément. L'histoire est progressive, on démarre au milieu de leurs existences communes pour petit à petit être marqué par les changements et la distance qui arrivent et s'interposent, pour finir sur un boum retentissant, qui fait trembler tout le roman et s'écrouler tout le pilier qui avait été construit depuis la première page. Ce roman est en tout point un roman d'adolescent mais par des détails, par une fin éclaire, il est surtout accessible à un lecteur plus âgé que des pré-ados et adolescents. L'originalité du roman rend la lecture agréable et fluide, nous ne sommes pas face à une histoire d'adolescentes comme il en existe des milliers, de par cette originalité, on redécouvre cette phase qui marque les jeunes au plus profond d'eux. Ce qui est également un point positif à relever est la fin qui donne une gifle au roman, qui fait relire plusieurs fois les quelques pages qui donnent un point final à cette histoire... Un roman à donc découvrir pour les intéressés, ainsi que pour tous les autres.

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cet auteur alors pour ma part, c'est certain que si j'ai la possibilité de lire ce livre, je le ferai !!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la découverte, j'ai un livre de cet auteur dans ma PAL, je verrais i j'aime ou non :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas un grand fan non plus de cet auteur mais peut-être devrais-je lui laisser aussi une autre chance.

    RépondreSupprimer
  4. J'apprécie énormément cet auteur ! Il est donc évident que je lirais ce livre un de ces jours :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu quelques livres de cet auteur, mais je n'ai jamais totalement accroché .

    RépondreSupprimer
  6. Je passe faire un petit tour sur ton blog comme tu commentes régulièrement le mien. Je t'ai mis une réponse sur ma dernière chronique d'ailleurs; je ne sais pas si tu retournes voir si j'en mets.
    C'est un auteur, EES, que j'ai découvert l'an dernier avec un autre titre "Femme au miroir" et j'avais apprécié sa plume.Le poison d'amour est dans ma WL; il m'intrigue.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !