2.16.2018

Sauveur & fils, saison 4 de Marie-Aude Murail


MARIE-AUDE MURAIL
Sauveur & fils, saison 4
EDITIONS Ecole des loisirs (Medium) - PARU EN 2017 - PAGES

Je me garde une marge de surprise dans l'écriture de mes romans. Sauveur laisse ses patients raconter des histoires qui ne sont pas celles que le lecteur attend. Ni moi non plus. En ouvrant la porte de la salle d'attente, je ne savais pas ce que contenait le gros sac en skaï que madame Naciri serre précieusement contre son coeur. Je ne me doutais pas que Jean-Jacques, l'hikikomori de 23 ans, finirait par sortir de sa chambre pour aller dans un café- philo, je ne pensais pas qu'Ella-Elliot, mon apprenti écrivain, mi-fille, mi-garçon, finirait par tant me ressembler. C'est tout le plaisir qu'il y a d'être à l'écoute... de ses personnages. Quant à Sauveur, j'ignorais ce qu'il adviendrait de sa vie privée. J'ai hésité comme lui-même, faisant avec Louise deux pas en avant, un pas en arrière. Peut-on parier sur un nouvel amour et reconstruire une famille après un drame intime ?

Ma chronique :

C'est le cœur serré que je vous écris cette chronique... Pourquoi? Mais parce qu'il s'agit du dernier tome des péripéties de mon psychologue préféré ! Sauveur Saint-Yves nous raconte sa vie professionnelle mais également privée, en laissant une porte bien fermée entre les deux mais parfois, il est difficile de ne pas l’entrebâiller... Entre les patients que nous connaissons déjà comme les sœurs Carré, Ella, la petite Maëlys, des nouveaux arrivants font leur apparition comme Madame Naciri qui n'est pas raciste mais qui n'est quand même pas à l'aise devant un grand noir qui plus est psychologue, ou encore un adolescent de 23 ans dont la maman ne sait plus quoi faire car il reste enfermer dans sa chambre 24h/24 !  Mais en plus de cela, du côté jardin, Louise essaie de se faire une petite place dans la maison des garçons, accompagné de ses enfants, Gabin essaie de se rassurer sur sa vie qui part en vrille et... Jovo, ce cher Jovo commence à se faire vieux. Bref, une belle brochette d'humanité qui n'a pas fini de nous étonner ! Je suis toujours touchée par les sujets traités, par la façon dont Sauveur les aborde et nous fait réfléchir à leur propos. Car entre la transsexualité chez les jeunes, les secrets de famille parfois trop lourd à porter (surtout face à sa religion), les mariages forcés, le passage vers l'âge adulte avec sa construction, les tentatives de suicide, Sauveur doit être courageux et proffesionnel pour faire face à cela ! J'adore toujours autant la plume de l'auteure qui m'émerveille depuis mon adolescence, qui s'adapte à l'époque dans laquelle elle écrit ainsi que pour son public qui évolue constamment. Un grand bravo, un tonnerre applaudissement même ! Cette série mérite amplement d'être lue, par un large public car elle traite vraiment de notre vie, du quotidien qui touche chacun au plus profond de lui-même. Les personnages sont très attachants, j'ai d'ailleurs vraiment hésité à lire ce dernier tome car je ne les retrouverai plus, je dois les abandonner dans un moment où j'aurai encore aimé les suivre et avoir des réponses à des questions laissées en suspens... Mais c’est la vie ! Et cette bête petite phrase résume tout. Alors êtes-vous prêt à vous lancer dans la vie mouvementé de Sauveur et Lazare? Ce père et son fils qui ne s'attendaient pas du tout à voir leur famille composée de deux se faire chambouler autant, pour notre plus grand bonheur ! Un dernier tome qui clôture bien ces aventures, même si j'ai le cœur serré, j'en garde un magnifique souvenir et je vous conseiller de découvrir ces quatre ouvrages !

Saison 4


1 commentaire:

  1. Je n'ai vu que de bons avis sur cette saga et même si cette dernière ne me tente pas spécialement de base, je suis curieuse de la découvrir.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !