mardi 30 mai 2017

Les Ferrailleurs, tome 3 : La ville d'Edward Carey



EDWARD CAREY
Les Ferrailleurs, tome 3 : La ville
EDITIONS Grasset - PARU EN 2017 - 570 PAGES


Une nuit perpétuelle envahit Londres. L’étrange famille Ferrayor a laissé derrière elle les ruines fumantes de Fetidborough pour s’installer dans la capitale. Depuis leur emménagement, la jeune Eleanor et les Londoniens observent d’étranges phénomènes : des disparitions, des objets qui apparaissent, d’autres qui se transforment. Et cette obscurité qui règne à présent. La police est à la recherche des Ferrayor pour essayer d’éradiquer le fléau, et tous les moyens sont bons pour mettre la main sur ces dangereux personnages. Le jeune Clod va devoir choisir son camp, déchiré entre sa famille et les habitants de Londres, entre ses affreux semblables et la ville qui ne survivra pas aux ténèbres. À moins que la lumière ne vienne finalement d’un amour que Clod pensait enseveli… Dernier volume de la « Trilogie des Ferrailleurs », La Ville tient toutes ses promesses en concluant l’incroyable épopée de la famille Ferrayor. Après Le Château et Le Faubourg, Edward Carey déploie tout son talent d’écrivain et de dessinateur au service d’un univers inoubliable.


Ma chronique :

RISQUE DE SPOILER

C'est avec beaucoup de hâte et d'empressement que je me suis lancée dans ce dernier volet des aventures de la famille Ferrayor et surtout de Clod, cet enfant délaissé qui personne n'aime dans une famille extrêmement stricte et fermée sur elle-même. Que dire hormis que le nombre impressionnant de pages c'est en fait tourné de façon rapide avec tellement d'action, de rebondissements, tout cela mis en musique par le récit raconté par différents protagonistes donc différents points de vue, bref, génial ! Clod est bien sûr au rendez-vous, auprès de sa famille au milieu de Londres, cette ville qu'ils n'aiment pas du tout, qu'ils veulent détruite, elle et tous ces habitants, car la famille des Ferrailleurs est recherchée et ce n'est pas de façon clémente qu'ils sont arrêtés lorsque la police tombe sur un membre de la famille... Les personnages principaux auxquels ont est attaché nous raconte leurs versions des faits mais également de simples figurants ont leur mot à dire sur cette aventure, ce qui donne vraiment une vision d'ensemble et donc plus neutre des événements. D'ailleurs, via cette narration mais également grâce à la belle plume de l'auteur, j'ai appris à aimer des personnages auparavant détestable et inversement ! Le récit est plus sombre que les tomes passés, plus suffocant, noir et oppressant, les illustrations allant dans ce sens également. On frémit, notre cœur palpite et on retient sa respiration de pages en pages suivant les mystères découverts. Edward Carey a un style bien à lui mais qui côtoie facilement celui de Tim Burton par sa bizarre et son étrangeté. J'ai dévoré ce dernier volet, avec une fin qui m'a satisfaite et dont l'issue ne me semblait pas telle que présenté par l'auteur. De surprises en surprises, j'ai lu d'une traite cette aventure à travers Londres mis à feu et à sang pour une saga qui me tient vraiment à cœur et dont j'aimerai que le grand public s'y intéresse un peu plus car elle en vaut la peine ! Lancez-vous dans l'univers fait de rebuts des Ferrayor, vous n'avez jamais lu une telle histoire et elle va vous marquer et vous emporter dans son dépotoir pour en ressortir changé ! A lire de toute urgence, pour son originalité, n'ayez pas peur, Clod ne vous mangera pas, mais pour ce qui en est des autres... Presque un coup de cœur !

3. La Ville


4 commentaires:

  1. Je l'ai déjà dit,m ais il faut vraiment que je commence Le Château. Ceci dit, je l'ai en format poche, alors il faudra que les autres sortent en poche aussi avant que je puisse les enquiller !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai repéré cette saga lors de la sortie du tome 1 et elle me tente bien :)

    RépondreSupprimer
  3. J'attends que les tomes 2 et 3 sortent en poche pour les prendre et poursuivre la série. Je garde un bon souvenir du tome 1.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adorée les deux premiers tomes, je suis impatiente de lire celui-ci !!

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !