Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard



FRANCOIS-XAVIER DILLARD
EDITIONS Pocket - PARU EN 2016 - 311 PAGES


Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d'avoir blessé sa sœur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu'à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé... 


Ma chronique :

Premier roman de la sélection Pocket choisie pour recevoir le Prix Polar 2016 que je découvre avec hâte et joie, car ce roman me faisait de l’œil depuis sa sortie en grand format donc, autant dire que je me suis littéralement jetée dessus. Maintenant que j'en ai lu la dernière ligne, je peux vous annoncer que je suis sous le charme, complètement retournée par ce récit haletant et déroutant. Mais assez tergiversé, entrons directement dans le vif du sujet. Sébastien n'a pas eu une vie facile, avec une mère éreintée par le travail et une sœur en pleine crise d'adolescence, ce petit garçon doit faire face à des situations difficiles jusqu'au jour où il découvre sa maman au-dessus de sa sœur avec le ventre en sang, suite à une dispute relativement violente. Que faire, surtout maintenant que la police est là, à l'interroger... Mentir pour sauver sa maman, sa famille? Sébastien a grandi entre temps, il s'est reconstruit, dans une famille d'accueil, avec des parents de substitution aimant. Mais son quotidien de médecin va être perturbé par le meurtre de plusieurs de ses jeunes patients de façon inexpliquée... Un thriller très court, qui démarre progressivement, sans se précipiter, oscillant entre présent et flash back du passé. Le lecteur est sans cesse tiré par ces courts chapitres, de quelques pages, se terminant sur des éléments de l'intrigue qui donnent sans arrêt envie d'en savoir plus. Le rythme de lecture est donc bien soutenu, les pages se tournant d'elles-mêmes. L'écriture est composée de phrases courtes, sans fioriture, des détails quand il faut et où il faut, qui n'alourdissent par les pages. Ce qui m'a littéralement scotché c'est l'originalité du récit mise en musique par l'auteur, avec un côté psychologique bien ancré dans des personnages farfelus et parfois même inattendus. Le dénouement m'a également bluffé, j'ai adoré suivre la famille de Sébastien et ses deux jeunes filles mais également de l'enquêtrice, Claire, chacun avec son bagage du passé, lourd souvent à assumer. Une enquête géniale, que j'ai dévoré avec hâte et envie et que je recommande sans hésiter pour son intrigue menée avec brio. Je n'ai rien à redire sur cette affaire, qui m'a laissé de sueurs froides en allant dormir ! N'hésitez pas à le découvrir si vous êtes fan du genre ou si vous désirez vous lancer dans une excellente enquête cet hiver, au coin du feu...

6 commentaires:

  1. Oh je pense qu'il serait parfait pour moi pour cet hiver ! :) Merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas le genre de livre que je lis habituellement mais j'ai bien aimé le découvrir à travers ta chronique :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas fan du genre habituellement, mais le résumé et ton avis me donne très envie de découvrir ce livre qui m'a l'air très intriguant.
    Je vais peut-être me lancer cet hiver, si les flocons de neige m'empêchent de sortir. Une excuse pour lire au coin du feu :P.

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre est dans ma WL depuis sa sortie !

    RépondreSupprimer
  5. Je me le garde pour très bientôt, j'ai hâte de m'y plonger et surtout j'espère être autant bluffée que toi :)

    RépondreSupprimer
  6. Ouah, il a l'air angoissant mais top !

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !