Une lettre de vous de Jessica Brockmole




JESSICA BROCKMOLE
EDITIONS Pocket - PARU EN 2015 - 316 PAGES

1912. Sur la petite île de Skye au large de l'Écosse, la poétesse Elspeth Dunn reçoit la lettre d'un admirateur, David Graham, un étudiant américain. Au fil de leur correspondance, sans jamais s'être rencontrés, les deux jeunes gens se lient d'une intense amitié, qui ne demande qu'à devenir amour... 1940. À Edimbourg, alors que la guerre fait rage, Margaret découvre dans la maison familiale une pile de courrier adressé à une certaine Sue. Le lendemain, après une sombre dispute, sa mère disparaît. Avec pour seul indice une lettre écrite en 1915, Margaret va tenter de la retrouver et lever le voile sur les mystères qui entourent sa vie.


Ma chronique :

Que raconter sur ce roman bouleversant? Dès les premières lignes, j'ai été happée par l'écriture poétique de l'auteure au milieu des lettres de David et Elspeth. Ces deux personnages, rien ne les lie et pourtant les voilà embarquer dans une correspondance effrénée entre deux continents. Elspeth vit sur sa petite île de Skye, près de l'Ecosse, alors que David vit aux Etats-Unis, en Illinois. Ces deux jeunes adultes sont très attachants à travers leur vie bien différente, leur caractère atypique et bien trempé. J'ai adoré m'y attacher à travers ces pages ou plutôt ces lettres, la lecture est assez fluide grâce à ce rythme de lettres si prenantes par leur sujet. De fil en aiguille, nos héros vont devoir faire face à un événement de taille, la première guerre mondiale. Cette correspondance se fait d'ailleurs en deux temps, entre Elspeth et David, pendant la première guerre mondiale et entre Margaret et Paul à l'aube de la deuxième guerre mondiale. Des correspondances au milieu des bombardements mais qui bravent tous ces obstacles. Que de personnages attachants face à cette catastrophe humaine, que d'amour frivole et innocent et que de bouleversements de situations en situations. Cette histoire m'a profondément touché, j'ai adoré me plonger au cœur de ce roman épistolaire qui m'a bien marqué par son beau côté romantique. Le côté historique est également un délice à découvrir, cette Angleterre à l'aube des technologies, si simple, où le bonheur est possible dans cette belle capitale qui respire la joie de vivre, pleines de promesses futures. Je ne peux que recommander ce superbe roman, à découvrir au cœur de l'hiver au coin du feu pour écouler ses journées froides, faire battre son cœur un peu plus vite pour ces personnages si émouvants. Que dire de plus, hormis le fait que je suis tombée entièrement sous le charme et j'espère qu'il en sera de même pour vous !

13 commentaires:

  1. Aaaaaah, ce livre me tente beaucoup, merci pour cette belle découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre mais le résumé me tente beaucoup. Il y a tous les ingrédients qui peuvent me plaire dans une fiction historique :)

    RépondreSupprimer
  3. Un roman épistolaire qu'il faut vraiment que je lise

    RépondreSupprimer
  4. Tu le sais, je ne suis pas hyper fan de roman épistolaire. Mais honnêtement j'aimerai y remédier et pourquoi pas avec ce livre? Tu en parles si bien :)

    RépondreSupprimer
  5. un grand oui pour le côté historique mais le côté épistolaire m'inspire bien moins !

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai acheté et j'ai hâte de le lire !

    RépondreSupprimer
  7. Je ne pense pas lire ce genre de livre ^^"

    RépondreSupprimer
  8. Il a rejoint ma wish list, je pense que ça pourrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
  9. Avant, je lisais beaucoup ce genre de roman. Mais j'en ai trop lu d'un coup et en ce moment, je ne suis plus vraiment dedans.. Donc, je ne pense pas le lire, malgré ton avis et le résumé.

    RépondreSupprimer
  10. Ce roman été déjà dans ma Wish List mais le revoir sur les blogs me donne envie de l'y sortir

    RépondreSupprimer
  11. Avant de passer par ici, je ne connaissais pas du tout ce livre mais il me donne très envie et ta chronique positive n'y est pas pour rien ! ^^ Je suis très tentée ! Je le note.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !