Douze ans, sept mois et onze jours de Lorris Murail






LORRIS MURAIL
Douze ans, sept mois et onze jours
EDITION Pocket Jeunesse - PARU EN 2015 - 302 PAGES 

Une cabane perdue dans les forêts du Maine. C'est là que Walden est abandonné par son père. À partir de maintenant, le garçon va devoir se débrouiller pour survivre dans les bois. Avec pour seule richesse quelques boîtes de conserve, un livre de Thoreau et une carabine. À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin. Douze ans, sept mois et quatre jours, au moment ou commence son apprentissage pour le moins étrange...


Ma chronique :

Avec un résumé si intriguant, il est difficile de résister à l'appel de ce roman qui a tout pour être prometteur ! C'est assez contente que je ressors d'ailleurs de cette lecture jeunesse. La première partie du roman est pleine de mystère et de zones d'ombres, le lecteur ne comprend pas où l'auteur veut en venir, ne comprend pas la psychologie de certains personnages et du coup, leur décision pour la suite de m'histoire. Je pense essentiellement à Jack Stephenson, un père de famille qui mène la vie dure à son fils, tout ça parce qu'il n'est pas assez "homme" pour lui. Walden, le fils en question, est un petit garçon de douze ans qui aime s'instruire, découvrir des choses et faire aller ses méninges, tout l'opposé de son père, amoureux de sa voiture et fan de baseball. Ces deux hommes vont s'embarquer dans une aventure qui est due à l'un et que l'autre subira malgré lui, pour en payer les pots cassés. Malgré cette première partie peu accrocheuse pour le lecteur, une fois la moitié du roman entamé, certaines réponses arrivent au compte goutte, ce qui commence à tenir en haleine le lecteur qui c'est pris d'amitié pour Walden au fur et à mesure des pages. Une fois les révélations commencées, impossible d'arrêter sa lecture et d'empêcher l'action de se dérouler et de s'enchaîner sans laisser une seule respiration pour souffler au lecteur ! Le côté thriller du roman arrive à partir de cette moitié du livre, ce qui ajoute du piment au côté aventurier du début du récit. Un thriller bien exploité, avec un côté fort jeunesse pour initier les plus jeunes au genre. L'écriture de l'auteur est agréable pour une lecture sans prise de tête, idéal pour les vacances et pour passer un agréable moment en compagnie du jeune Walden livré à lui-même dans une forêt sombre et pleine de mystère. Je garde un bon souvenir de ce roman que je conseillerai aux plus jeunes ainsi qu'aux plus grands qui voudraient passer un bon moment sans prise de tête.


14 commentaires:

  1. Il a l'air vraiment très bien, merci pour la découverte ! J'aime beaucoup ce genre de livres qui font du bien de temps en temps, sans prise de tête comme tu dit !
    Joli ton blog !

    Kath du blog http://boookseverywhere.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Un livre qui me tente énormément depuis sa sortie...

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air bien :) tu donnes envie ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le résumé est assez attirant en effet mais ta chronique me refroidit un peu :/

    RépondreSupprimer
  5. Le résumé et le titre du livre m'intrigue beaucoup, je pense que si je le trouve en librairie, je me l'achète :)

    RépondreSupprimer
  6. J'aimerais beaucoup lire ce livre ^^ il m'intrigue vraiment !

    RépondreSupprimer
  7. Un roman qui m'intrigue énormément...

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi pas ? J'avais déjà remarqué ce roman mais je l'avais reposé ayant peur que ce soit trop jeunesse pour moi et pas assez poussé. Mais si tu dis qu'on peut passer un bon moment détente, j'y repenserai ! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Il me tente depuis sa sortie! Je pense que je craquerai la prochaine fois que je le croise en librairie :)

    RépondreSupprimer
  10. Il me tente beaucoup, mais il y a tellement de livres qui me tentent, je regrette de ne pas pouvoir lire un livre de 500 pages en une heure ! ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !