Chatterton d'Alfred de Vigny


ALFRED DE VIGNY
Chatterton
EDITION Folio (Théâtre) - PARU EN 2014 - 184 PAGES

On ne joue plus Chatterton depuis longtemps. C'est donc le moment de le lire. Car s'il y a une pièce qui montre le drame de l'artiste méconnu, condamné à la misère et à la mort, c'est bien celle-là. " C'est l'histoire d'un jeune homme, nous dit l'auteur, qui a écrit une lettre le matin, et qui attend la réponse jusqu'au soir ; elle arrive, et le tue. " Vigny prend le parti de la poésie contre la société, ce qui est une nouveauté dans l'histoire de la littérature. À partir de là, on aura deux publics : les happy few et les autres. Il faut aussi souligner le rôle de la femme dans cette œuvre. Le jeune poète est, en effet, aimé par une créature angélique. C'est elle qui permet à Chatterton de devenir un vrai poète. La société l'emporte, et empêche le couple de s'unir. Il s'agit donc d'une pièce à la fois sentimentale et très intellectuelle : Vigny prêche pour un " drame de la pensée ". Loin des foules du théâtre romantique ou shakespearien, il écrit une tragédie épurée, celle du désespoir moderne. C'est lui qui a inventé le poète maudit.


Ma chronique :

Un auteur que je ne connaissais que de nom et une œuvre qui m'était inconnue que les lectures scolaires m'ont permis de découvrir et dont je ressors assez contente. L'auteur plonge le lecteur dans la vie d'une des premières figures concrètes du poète maudit. Chatterton est un jeune homme qui vient à peine d'avoir sa majorité, qui dit avoir déjà tout vécu, comme si le poids des âges pesait déjà sur ses épaules. Il vit dans la maison des Bells, John et Kitty, ainsi que leurs deux enfants et le Quaker. Chatterton est très discret, passant la plupart de son temps dans sa chambre à écrire, écrire et écrire des poèmes. Le Quaker est un peu la figure du sage, il intervient dans des moments opportuns pour aider les personnages face à leur problème. L'écriture de l'auteur est très belle, elle plonge le lecteur dans ce monde passé, dans cette vie qui a tellement changé et évolué depuis. Une plume magnifique pour une histoire dramatique, une romance déchirée entre deux âmes-sœurs qui luttent en vain contre le destin malgré toutes les preuves de leurs amours mutuels. Chatterton prend des décisions irréversibles pour sauver sa peau, remplir ses dettes et se libérer de la malédiction de la poésie. Kitty est une jeune mère sensible et discrète, qui est dans l'ombre de son mari imposant, elle est un personnage central du dénouement final. Le Quaker est attachant par cette image de vieux sage toujours présent, dans un coin et qui c'est se montrer à l'écoute et de bon conseil même si ces conseils ne sont pas toujours suivis, au détriment des personnages concernés. Un classique à découvrir pour les intéressés, qui ne prend pas beaucoup de temps et qui vaut le détour.

1 commentaire:

Merci pour ta réaction littéraire !