Vers le bleu de Sabrina Bensalah




SABRINA BENSALAH
Vers le bleu
EDITION Sarbacane (Collection Exprim') - PARU EN 2014 - 190 PAGES

Ornella et Anoushka vivent dans une caravane avec une mère loufoque et immature.
Alors que la petite Anoushka prépare l’élection de Mini- Miss Camping, Ornella se prépare à quitter le trio devenu étouffant pour enfin vivre sa vie, sa vie à elle ! Malheureusement, elle sera devancée par « La Mère », qui se sauve avec un vieil ami d’enfance fraîchement retrouvé… Et Ornella, qui rêvait de liberté, doit assumer l’éducation de sa sœur, l’impayable Noush.
Mais rapidement, Noush se révèle très débrouillarde. Elle entraîne sa sœur dans de drôles de combines pour survivre – et parsème de fantaisie le difficile quotidien.


Ma chronique :

C'est avec beaucoup de hâte que j'ai commencé la lecture de ce roman que j'ai à de nombreuses reprises croisé sur la blogosphère et que j'ai donc sorti de ma PAL. Maintenant que c'est chose faite, je dois avouer que j'ai été agréablement surprise par cette histoire touchante de deux sœurs qui survivent dans un univers un peu compliqué et hors norme... Nos deux héroïnes ne se ressemblent que dans le fait qu'elles sont sœurs et un peu loufoque chacune dans leur genre ! Nel est la plus âgée, c'est elle qui prend les devants et qui s'occupe constamment de sa petite sœur Noush qui elle, n'en fait qu'à sa tête avec ses mauvaises manières et son sale caractère. Elles vivent accompagnée de leur mère dans une caravane qui se trouve dans un camping de vacanciers donc autant dire que lorsque c'est l'été, l'agitation y règne mais une fois la saison des vacances passée, il fait (trop) calme. Les amis de Nel se compte sur les doigts de la main dans ce petit univers et sont chacun attachant par leur personnalité. Ils sont loyaux envers notre héroïne et sa petite sœur, se soutiennent face aux épreuves qui s'abattent sur nos deux jeunes filles. D'autres personnages adultes sont également très touchant, parfois laisse une impression d'insécurité que le lecteur ressent comme les personnages puis pour finir, deviennent accueillant ! L'écriture de l'auteure est pleine de caractère, avec des phrases à couper au couteau, même à la hache, qui ne laisse pas indifférent, fait parfois rire et sourire et qui sont donc en adéquation avec les caractères des personnages. Le déroulement de l'histoire coule comme un petit ruisseau, avec des virages dans tous les sens, des moments plus calmes et plats et d'autres encore en chut abrupte. Je ne peux que conseiller ce court roman à découvrir à tout moment, il prend peu de temps et réchauffe les cœurs.

Partenaire(s) : Romans Sur Canapé & Floyd Books

15 commentaires:

  1. Tu en parles très bien , ça donne envie.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai vu que des avis positifs pour le moment ; mais je ne sais pas, je n'ai pas envie de le lire pour l'instant. Mais peut-être plus tard :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien la nouvelle apparence de ton blog *^*

    RépondreSupprimer
  4. Une très belle chronique pour un livre qui m'a beaucoup touché ^_^

    RépondreSupprimer
  5. C'est un roman génial je suis contente qu'il t'aie plu!

    RépondreSupprimer
  6. J'avais adoré ce roman :D et j'ai hâte de connaître les futurs romans de l'auteur !

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai jamais été déçue par un roman de chez Sarbacane mais je n'ai pas encore découvert celui-ci.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ta chronique, elle est très belle :) !!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne sais pas trop si je le lirais. Le résumé ne me tente pas totalement.

    RépondreSupprimer
  10. Malgré ton enthousiasme pour ce livre, il ne me tente que moyennement, je le lirais peut-être, mais ce n'est pas du tout une priorité, il ne m'a pas taper dans l'oeil ni même intriguée, dommage ^^ merci quand même pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer
  11. Il a l'air super chouette ! Je note également ^^

    RépondreSupprimer
  12. Je n'étais pas plus attirée par ce titre mais je suis tellement surprise positivement avec les éditions Sarbacane, que je dis oui ! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !