Lady Hunt d'Hélène Frappat


HELENE FRAPPAT
Lady Hunt
EDITION Acte Sud - PARU EN 2013 - 318 PAGES

Laura Kern est hantée par un rêve, le rêve d'une maison qui l'obsède, l'attire autant qu'elle la terrifie. En plus d'envahir ses nuits, de flouter ses jours, le rêve porte une menace : se peut-il qu'il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, l'héritage d'une malédiction familiale auquel elle n'échappera pas ? D'autres mystères corrompent bientôt le quotidien de la jeune femme, qui travaille pour une agence immobilière à Paris – plus un effet secondaire qu'une carrière. Tandis qu'elle fait visiter un appartement de l'avenue des Ternes, Laura est témoin de l'inexplicable disparition d'un enfant. Dans le combat décisif qui l'oppose à l'irrationnel, Laura résiste vaillamment, avec pour armes un poème, une pierre noire, une chanson, des souvenirs... Trouvera- t-elle dans son rêve la clé de l'énigme du réel ? Sur la hantise du passé qui contamine les possibles, sur le charme des amours maudites, la morsure des liens du sang et les embuscades de la folie, Hélène Frappat trace une cartographie intime et (hyper)sensible de l'effroi et des tourments extralucides de l'âme. Des ruines du parc Monceau à la lande galloise, avec liberté et ampleur elle réinvente dans Lady Hunt le grand roman gothique anglais, et toutes les nuances du sortilège.


Ma chronique :

Je voudrais remercier Oliver Moss de chez Priceminister de m'avoir envoyé ce livre à l'occasion des Matchs de la rentrée littéraire.
Après avoir découvert sa couverture et son résumé, Lady Hunt est un livre qui m'a énormément tenté et pour lequel j'ai fini par craquer. Le style de l'auteure avait l'air fort original et prometteur, j'ai donc tenté ma chance. Mais hélas, c'est mitigée que je ressors de ce livre... On entre dans la vie de Laura Kern, une jeune femme vivant en France après avoir quitté son Angleterre natale. Le passé de Laura est plein de mystères et de zones d'ombres. Son père est décédé lorsqu'elle était toute jeune, ce qui ne l'a pas laissé sans cicatrices et avec sa jeune sœur Elaine, elles se serrent les coudes pour surmonter toutes les épreuves qui les attendent à la suite de ce tragique évènement. L'auteure a une très belle écriture, un style assez original qui change de ceux dont on a l'habitude de lire. Mais à certains moments, on se perd dans ses idées et ses explications, car elle part dans des idées un peu folles, bizarres, pleines d'ombres. L'héroïne également est quelqu'un de très solitaire, perdue dans ses pensées et dans son passé et toujours pensant à ses problèmes à venir et auxquels elle devra faire face, ce qui ne la rend facile à cerner. Je ne me suis pas attachée à un personnage en particulier, Hélène Frappat met une certaine distance entre le lecteur et ses personnages même si, le lecteur est quand même englouti par tout ces secrets et veut sans arrêt connaître ce qui va se dérouler, c'est-à-dire le fin mot de l'histoire. Celui-ci est d'ailleurs un peu prévisible, mais convient tout de même bien au récit complet. Dans l'ensemble, Lady Hunt est une histoire originale qui emporte le lecteur hors du son quotidien, qui donne un peu des frissons mais qui ne sera pas le livre de l'année pour autant.
Je lui donne la note de 13/20.

Partenaire(s) : Floyd Books

2 commentaires:

  1. Il me tentait un petit peu, je pense que je le lirai si j'ai l'occasion mais pas pour le moment, j'ai d'autres priorités ^^.

    RépondreSupprimer
  2. Pas un livre dont tu sors transcendée quoi ! Je vais passer mon tour ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !