La drôle de vie de Bibow Bradley d'Axl Cendres





AXL CENDRES
La drôle de vie de Bibow Bradley
EDITION Sarbacane Exprim' - PARU EN 2013 - 205 PAGES 

Juin 1964, USA. Le jeune Bibow Bradley est envoyé au Vietnam où, en toute logique, il devrait perdre un oeil comme papy (en Normandie) ou une jambe comme papa (en Corée). Sauf que Bibow a un don : il ne connaît pas la peur. Un don très utile aux yeux de la CIA... Le voilà vite embarqué de mission en mission, entre activistes communistes à Moscou et rassemblements hippies à Woodstock !


Ma chronique :

Avec un tel titre, un tel résumé et une telle couverture, c'est avec beaucoup de questions que j'ai commencé la lecture de ce livre. Car, il faut avouer une chose : qu'est-ce que c'est que cette histoire? Et bien, c'est tout simplement la vie de Bibow Bradley, né d'une mère connue et d'un père plus ou moins inconnu, dans un bar de Franklin Groove, le Bradley's and son et entouré d'ivrognes. Il faut dire que le jeune Robert Bradley n'a pas démarré de la façon la plus commune et saine qu'il soit ! Robert est le nom de son grand-père et de son père, mais pour les distinguer, il a fallu lui trouver un surnom, qui est devenu Bibow. Le manque d'attention de ses parents, son manque de scolarité, vont faire du jeune Bibow un être à part entière mais il le découvrira lorsqu'il recevra une lettre de l'Etat qui le convoque pour partir rejoindre les troupes américaines au Vietnam. Là-bas, Bibow va se trouver des dons : il ne connait pas la peur (voir résumé) ! Il va donc combattre au milieu de la jungle mais un beau jour, lors d'une patrouille de routine, sa vie va basculer. Notre jeune héros va commencer une vie dont il n'aurait même pas rêver, tellement elle détonne de sa vie précédente. On va se balader à travers les Etats-Unis, traverser les océans, jusqu'en Russie pour finir où? Ca, je vous laisse deviner... Le style d'écriture de l'auteur est vraiment un régal pour les yeux. Sa plume rend la lecture très agréable et fluide, son inventivité est également une petite perle, où est-ce qu'il va chercher des situations pareilles? Mystère, mais qu'il continue à nous égaler ! Les personnages sont attachants malgré leur sale caractère ou leur étrangeté. Bref, je ne peux que vous conseiller ce court roman si l'envie vous en dit et si vous hésitez, foncez et plongez dans la drôle de vie de Bibow Bradley !



5 commentaires:

  1. J'ai un peu la même impression : qu'est-ce que c'est que cette histoire? L'intrigue ne me plait pas trop alors je ne pense pas lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  2. Cela fait plusieurs fois que je lis des articles sur ce roman, je vais l'ajouter à ma Wish List, car ton avis m'a convaincue.

    RépondreSupprimer
  3. Oh, ce livre a l'air vraiment très étrange et super bien ! J'ai bien envie de le découvrir !
    En plus, les éditions Sarbacane publient des trucs sympas !

    RépondreSupprimer
  4. Celui-là par contre ne me dit rien.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !