La voix secrète de Michaël Mention






MICHAËL MENTION
EDITIONS 10/18 - PARU EN 2017 - 231 PAGES  


Durant l’hiver 1835, sous le règne de Louis-Philippe, la police enquête sur des meurtres d’enfants. Tous les indices orientent Allard, chef de la Sûreté, vers le célèbre poète et assassin Pierre-François Lacenaire. Incarcéré à la Conciergerie, ce dernier passe ses nuits à rédiger ses Mémoires en attendant la guillotine. Alors que les similitudes entre ces crimes et ceux commis par Lacenaire se confirment, Allard décide de le solliciter dans l’espoir de résoudre au plus vite cette enquête tortueuse. Entre le policier et le criminel s’instaure une relation ambiguë, faite de respect et de manipulation, qui les entraînera tous deux dans les bas-fonds d’un Paris rongé par la misère et les attentats.


Ma chronique :

Je dois avouer que j'ai commencé ce récit sans grande attente et que c’est conquise que j'en ressors ! Dès les premières pages, Lacenaire nous capte avec son franc parlé et son élocution avec de belles phrases pointues et piquantes. Il est incarcéré pour un meurtre qu'il ne nie en rien et qu'il revendique avec ferveur. Mais, en attendant la mort dans son cachot, le voilà forcé à participer à une enquête qui ne l'arrange guère car sa signature est utilisée sur les corps retrouvés. Bref, un mélange qui a tout pour plaire et intrigué le lecteur de page en page ! Lacenaire est un personnage à la personnalité très poussée, j'ai adoré le suivre à travers ses pages, avec son tempérament de feu. Il donne des reliefs à l'écriture et du dynamisme aux dialogues. Allard est plus réservé mais tout aussi attachant par son côté très franc. Chaque personnage plus secondaire à son importance, que ce soit la police ou encore les ministres et même le roi, ainsi que la population. L'auteur arrive à rendre chaque individu unique, qui nous marque pour qu'on le retienne tout au long de l'histoire. Entre retournements de situation, mystères, compte à rebours et courses poursuite, le lecteur est trimbalé à travers ces quelques pages, sans jamais reprendre son souffle ! Vous l'aurez compris, ce court ouvrage m'a conquise de la première à la dernière ligne et je le recommande sans hésiter au grand public qui aime ou veut tout simplement se lancer dans le domaine policier. D'ailleurs, le côté historique est très intéressant à découvrir, c’est le petit plus de l'histoire sur la vie de Lacenaire, qui a réellement existé ! Je ne vous en dis pas plus et vous laisse dévorer par vous-même cette histoire aux personnages singuliers qui hanteront vos nuits dans ce vieux Paris...

6 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, mais je suis super tentée ! Merci pour cette découverte, le résumé m'intrigue et ton avis me rend méga curieuse ^^

    RépondreSupprimer
  2. C'est tout à fait le genre de livre qui pourrait me plaire. Je me le note ! Merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
  3. Le côté roman policier historique m'intrigue beaucoup et j'ai bien envie de voir ce que ça donne :)

    RépondreSupprimer
  4. Pas vraiment ce que j'aime d'habitude, mais j'ai quand même envie de lui laisser sa chance, je le note !

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas trop mon genre de lecture habituel, mais je dois dire que tu me tentes beaucoup avec cette chronique...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas trop.. Je ne suis pas fan des polar

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !