La couleur du lait de Nell Leyshon




NELL LEYSHON
EDITIONS 10/18 - PARU EN 2015 - 187 PAGES

En cette année 1831, Mary, une fille de 15 ans entame le tragique récit de sa courte existence : un père brutal, une mère insensible et sévère, en bref, une vie de misère dans la campagne anglaise du Dorset. Simple et franche, lucide et impitoyable, elle raconte comment, un été, sa vie a basculé lorsqu'on l'a envoyée travailler chez le pasteur Graham, afin de servir et tenir compagnie à son épouse, femme fragile et pleine de douceur. Elle apprend avec elle la bienveillance, et découvre avec le pasteur les richesses de la lecture et de l'écriture.. mais aussi l'obéissance, l'avilissement et l'humiliation. Finalement, l'apprentissage prodigué ne lui servira qu'à écrire noir sur blanc sa fatale destinée. Et son implacable confession.


Ma chronique :

J'ai été très intrigué par ce roman lors de sa sortie, au vu de l'engouement qu'il a suscité dans la communauté des lecteurs sur Internet. Maintenant que ma lecture est finie, je peux la classer parmi les romans poignants que j'ai adoré découvrir mais qui ne m'ont pas emporté complètement de leurs drames... Mary est une jeune adolescente à laquelle on s'attache très facilement, par sa vie de fermière dure et impitoyable et par ses mots si simples sur le papier, sans cachotterie ni fioriture. Elle est proche de ses trois autres sœurs, mais sans plus hélas, il ne règne pas non plus une réelle complicité. Le seul autre personnage avec lequel elle passe de bon moment est son grand-père infirme. Dans cet univers du XIXe siècle, au milieu des champs, Mary va devoir faire face aux choix fait par son père si dur envers elle, et s'y plier sans discuter. La nouvelle situation de Mary va la faire passer par un nouvel univers, lui suscitant de nouveaux sentiments et de nouvelles manières. Elle resortira de cette expérience changée... L'écriture m'a, dans les premières pages, beaucoup dérangé. Mary écrit simplement, avec des petites fautes, son franc parlé, mais sans majuscules, uniquement des points et virgules pour enchaîner les phrases parfois très courtes. Les dialogues sont également inclus dans la narration, de façon indistincte. Mais une fois habituée, je m'y suis habitué et j'ai plongé dans cette histoire que j'ai dévoré sans non plus être émue aux larmes alors que le côté tragique serre le cœur. J'aurai aimé être plus touchée par Mary et sa famille, mais ce personnage m'a tellement donné l'impression de subir sa vie, sans espérer un futur meilleur, de façon résignée que je n'ai pas pleinement profité du récit. Néanmoins, je garde un excellent souvenir de cette dramatique histoire, avec des personnages attachants, une héroïne forte et fidèle à elle même dans toute situation. Je conseille ce roman qui "prend aux tripes" et donne à réfléchir. Une excellente histoire.

11 commentaires:

  1. Je comprends ton point de vue mais d'un côté, Mary est très rebelle pour l'époque, elle ose parler, dire ce qu'elle pense, affronter son père (je pense à quand elle est sortie faire un voeu par exemple), et la fin aussi que je tairais pour ne pas spoiler. Elle a refusé de subir cela plus longtemps et de mener une vie de déshonneur et pauvreté. Je la vois comme héroïque. Un roman inoubliable pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis d'accord avec toi, on remarque son courage et sa force dans certains passages, mais j'aurai aimé le ressentir dans l'écriture aussi, qu'elle était révolté et qu'elle ne se laissait pas faire :) Maintenant c'est surtout la fin qui m'a émue, là on la retrouve avec plus de force dans son écriture :)

      Supprimer
  2. Ce roman est dans ma wish list, mais plus pour longtemps!

    RépondreSupprimer
  3. Franchement je serais bien tentée par ce livre quand je vois l'histoire, mais la forme pourrait me gêner par contre.. Du coup j'hésite :)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà noté le titre chez quelqu'un d'autre donc je pense que je me laisserai tenter :)

    RépondreSupprimer
  5. Voilà, je viens de l'ajouter à ma WL !!! Un de plus !
    Il me fait bien envie !!

    RépondreSupprimer
  6. Ce n'est pas un livre qui m'intéresse particulièrement.

    RépondreSupprimer
  7. Ton avis donne envie de découvrir ce roman. C'est bizarre, je viens seulement de le découvrir aujourd'hui (sur ton blog et celui d'une autre blogueuse). Avant, je n'en avais jamais entendu parler !

    RépondreSupprimer
  8. J'avais croisé ce roman sur le catalogue France loisirs, je voulais me l'acheter et j'ai finalement laisser tomber !
    Mais je pense tout de même me l'acheter chez 10/18, et en plus, le personnage porte le même prénom que moi, alors voilà, il n'y a plus de raison de ne pas l'acheter x)

    RépondreSupprimer
  9. Il ne me tente pas il est trop dramatique pour moi! ....

    RépondreSupprimer
  10. Il est dans ma PAL depuis un peu plus d'un an et je ne l'ai toujours pas lu mais en tous cas, je n'ai lu que de bons avis, il va donc falloir que je m'y plonge tôt ou tard. :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !